Lucie Aubrac, une femme dans la Résistance.

"Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent."Lucie

Lucie Samuel, alias Lucie Aubrac.

 

Date et lieu de naissance : le 29 juin 1912 à Paris.

 

Sa vie en quelques dates importantes:

 

  • A vingt-ans, elle est agrégée d'histoire.
  • Elle devient professeur à Strasbourg où elle rencontre Raymond Samuel qu’elle épousera en 1939.
  • Au début de la Seconde Guerre Mondiale, en Aout 1940, elle organise une première fois l’évasion de son mari, prisonnier de guerre en Moselle.
  • Lucie et son mari, refusant la défaite et s'opposant fermement au régime de Vichy, gagnent la zone libre et intègrent le mouvement de résistance Libération-Sud.
  • En juin 1943, Raymond est arrêté avec entre autre Jean Moulin par la Gestapo. Déterminée, Lucie Aubrac réussit une nouvelle fois à le faire évader. Elle est alors recherchée par les nazis et préfère gagner Londres en février 1944.
  • La guerre terminée, le général De Gaulle la charge de mettre en place les Comités Départementaux de la Libération. De plus, elle participe à l'Assemblée Consultative du Gouvernement provisoire de la République française (GPRF), tandis que son mari devient Commissaire de la République et travaille pour la reconstruction.
  • Femme toujours militante et active jusqu'à la fin, elle s'est toujours placée du côté de la liberté, s'engageant en faveur de multiples causes.
  • Elle est morte le 14 mars 2007 à Issy-les-Moulineaux et est enterée aux invalides.

 

 

"Lucie Aubrac restera à jamais dans nos mémoires et celle de nos enfants comme un symbole d'honneur et un idéal pour tous les Français" Dominique de Villepin