Suzanne Orts, une résistante membre du réseau Marco Polo

Suzanne Orts, résistante déportée

 

Photo 

 

Suzanne Orts est née en 1927 à Sète.

 

Sa vie en quelques points importants :

 

  • En 1943, alors qu'elle est encore lycéenne, elle s'engage dans la Résistance gaulliste comme agent de renseignements du réseau « Marco Polo » avec l'aide de sa mère (elle aussi membre du réseau). Elle est chargée de recueillir les informations sur les positions des défenses allemandes dans le Sud de la France.

  • Le 21 mai 1944, elle est arrêtée sur dénonciation et internée dans la citadelle de Perpignan. Elle est rejointe par sa mère et son frère peu de temps après. Puis elle est déportée avec sa mère parmi un groupe d'une soixantaine de femmes, tout d'abord à Neue Bremm, un camp de concentration près de Sarrebrück, puis à Ravensbrück.

  • Le 20 juillet, les SS l'envoient dans le Kommando de Hasag-Leipzig, un camp extérieur de Buchenwald.

  • Le 13 avril 1945, les SS vident le camp et jetent les femmes sur les routes d'une terrible marche vers la mort. Suzanne tient le coup jusqu'au 22 avril. À Cavertiz, en Saxe, sa mère et elle, ainsi que quelques camarades s'arrêtent et trouvent de l'aide auprès d'un groupe de prisonniers de guerre francais.

  • Le 25 avril 1945, les troupes soviétiques franchissent l'endroit où elles se trouvaient. Ensuite, les femmes passent en zone d'occupation américaine.

  • Le 18 mai 1945, Suzanne et sa mère sont rapatriées par avion à Paris.

 

Le 21 octobre 2012, Suzanne Orts a reçu les Insignes de Grand Officier dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur.