Le Gouvernement Provisoire de la République Française

Le Gouvernement Provisoire de la République Française (G.P.R.F.) a duré 2 ans, du 3 juin 1944 au 27 octobre 1946,  jusqu'à l'instauration de la IVe république. Ce gouvernement a voté des mesures phares comme le droit de vote des femmes, la Sécurité sociale.

En premier lieu, il est dirigé par de Gaulle lui-même, puis par G.Bidault et ensuite par F.Gouin. Officiellement créé le 3 juin 1944 à la veille du débarquement en Normandie, il gouverne depuis Alger, puis de Paris à partir d'août 1944 (La libération de Paris 25 août 1944). Alors, il est remanié pour intégrer des personnages de la Résistance intérieure.

Le GPRF se fixe plusieurs objectifs : en premier lieu il souhaite restaurer l'autorité de la République sur l'ensemble du territoire Français. En deuxième lieu, il cherche à maintenir l'indépendance de la France devant l'expansionnisme Américain. Enfin, il s'engage à reconstruire la France en ruine et à la renforcer tant physiquement que mentalement car le moral des Français est au plus bas après cette guerre meurtrière.

Malgré sa volonté de redresser la France, il ne parvient pas à mettre fin aux pénuries, aux nombreuses files d'attente et  rationnement jusqu'en 1946. Toutefois, ce gouvernement a respecté son engagement premier : favoriser l'instauration d'un nouveau régime et chasser l'occupant. Ce gouvernement est un des principaux acteurs de l'épuration qui contribua à faire juger les collaborateurs comme Pétain et à les condamner quelques fois à mort.

 

 Conseils des Ministres du GPRF

Sur cette photo on voit le conseil des ministres du Gouvernement provisoire de la République française qui se réunit sous la présidence de Charles de Gaulle (troisième en partant de la droite), quelques mois avant sa démission. (ecpad)