Les Commissaires de la République

Les Commissaires de la République sont nés d'un projet du 26 juin 1942 prévoyant qu'un commissariat général de la République puisse s'appuyer sur eux. Cette institution a un double but : d'une part, remplacer les autorités de Vichy, d'autre part, éviter le projet américain d'administrer directement la France (AMGOT,Allied Military Governement of Occupied Territories).

Le Comité Francais de Libération Nationale (C.F.L.N.) nomme les Commissaires de la République afin d'appuyer le GPRF dans sa tâche des restauration de la République. A Montpellier, le Commissaire de la République pour le Languedoc-Roussillon fut Jacques Bounin.

×